Il existe des alternatives de qualité au cuir animal

Chez Cémélé nous choisissons uniquement des matières naturelles pour des produits qui ne viendront pas rajouter de matières plastiques dans nos sols. Une chaussure est composée d’une multitude d’éléments différents qui ne peuvent pas être dissociés pour le moment dans une chaîne de recyclage. C’est pourquoi il est important que tous les composants soient naturels et biodégradables, surtout la semelle. La semelle a été notre grand challenge car il n’existe presque que des alternatives à base de pétrole sur le marché. Nos partenaires, labellisés Entreprise du Patrimoine Vivant, utilisent des techniques artisanales de fabrication à la main, séchage lent, pour travailler le lait d’hévéa pur, un caoutchouc naturel, sans additifs chimiques.

Les matières

Toujours faire mieux

Aujourd’hui nous utilisons à 90 % des matières naturelles, et nous souhaitons atteindre un jour les 100 % grâce aux innovations de nos fabricants, mais aussi grâce à vos idées, vos trouvailles, vos conseils… N’hésitez pas à partager avec nous ce que vous aussi vous avez trouvé dans votre quête de nouvelles matières, de belles choses, et vous pourrez nous faire avancer !

Contactez-nous

Des exemples d’améliorations :

Nous utilisons aujourd’hui des fermetures à glissière en métal à la place du plastique pour nos pochettes, mais le ruban est en polyester/polyamide, une fibre synthétique. Nous recherchons activement des zips naturels !
Pour développer plus de maroquinerie nous recherchons du fil de lin poissé, appelé fil de lin au chinois, qui ne soit pas brossé au crin de cheval (!!) et soit sans cire d’abeille mais avec une cire végétale.

Coton biologique, forêts gérées durablement, …

Ces labels nous garantissent un effort maximal dans la gestion de l’impact environnemental et social de nos matières premières. Nous devons faire certifier notre fabrication pour pouvoir vous les garantir clairement sur nos produits. Il ne nous est pas encore possible de les obtenir sur absolument tous nos « ingrédients », mais nous les cherchons, et nous remettrons toujours en cause nos approvisionnements.

Grâce à vous nous avons bien plus de chance de pouvoir faire changer les choses. C’est en nous suivant depuis le début que nous aurons assez de poids auprès de nos fabricants pour les sensibiliser et les faire investir dans des nouveaux labels ou des nouveaux approvisionnements.

Merci

Voir nos modèles en coton bio

Objectif chaussures biodégradables

N’ayez pas peur, elle ne disparaîtra pas sous la pluie ! Mais les composants d’une chaussures étant intrinsèquement mêlés, elle n’est pas recyclable. Pour nous, l’alternative, c’est arriver à l’intégrer dans un cycle de vie du produit, du don aux associations au compostage (en conditions spéciales et contrôlées). Aujourd’hui les chaussures sont incinérées et polluent notre air. Nous allons travailler pour réduire leur « empreinte » écologique.

Premier pas : donnez les à des associations comme Emmaüs ou dans les bornes de tri de vêtements !

Visiter la boutique